Les revenus passifs, qu’est ce que c’est ?

Que sont ces fameux revenus passifs ?

N’avez-vous jamais songé à devenir financièrement indépendant ?

Ce n’est pas une chose aisée. En effet, nous tombons facilement dans le conformisme et la routine.

Tout débute à l’école. On nous apprend tout d’abord à bien travailler, avoir des bonnes notes… pour ensuite conquérir tout un tas de diplômes. Puis finalement le Saint Graal : un bon emploi, grassement payé.

Vous osez avoir un doute sur votre « projet d’avenir » ? Pas de problème ! Les conseillers d’orientation viennent s’y mêler afin de vous sélectionner les formations idoines auxquelles vous êtes « éligibles ». Et vous proposent par la même occasion un bon vieux « bilan de compétences ». Allez, pour la route ! 🙂

Pole-Emploi

Cependant une épine dans votre parcours peut ensuite vite se transformer en véritable boulet. Nous traversons des périodes de crise, de dépression, de chômage… Avec un peu de chance, nous parvenons à dénicher un boulot… Mais 10, 20, 30 ans plus tard surgissent les premiers regrets. 🙁

Comment s’en sortir ?

Je suis sûr que vous y avez déjà pensé :

« Comment s’extraire d’une vie condamnée à subir les ordres de ses supérieurs, les remontrances de ses collègues ? Comment sortir de la routine ? Comment se rendre la vie plus facile ? Comment ne plus avoir des conseillers sur le dos ? »

Tous les problèmes ne peuvent être réglés…

Mais si c’est une question d’argent, il y a une solution : les revenus passifs.

Au contraire d’un revenu actif (un salaire par exemple), ils vous permettent d’être payés en toute circonstance, quoi que vous fassiez.

Comment est-ce possible ?

Les royalties, les revenus issus de la mise en location d’un bien immobilier, les livrets, pensions, dividendes… sont des exemples de revenus passifs.

Tandis que la plupart des travailleurs échange leur temps contre une paie mensuelle… Et bien certains se la coulent douce en sirotant leur café au bord de leur piscine. Le pire c’est qu’en ne faisant « rien », ceux-ci touchent quand même d’avantage que le pauvre manutentionnaire en train de se ruiner le dos ! N’est-ce-pas un peu injuste ?

C’est le principe : vous permettre de sortir d’une condition de valet prêt à accomplir les tâches les plus ingrates.. Ne plus être à la disposition de ses « supérieurs » et suivre leurs ordres au moindre claquement de doigt ! Maîtriser sa vie et gagner en liberté.

(Bon en réalité, ça demande tout de même un peu de travail en amont mais je vous assure qu’une fois votre système mis en place, vous n’aurez quasi plus de travail à effectuer. C’est à dire que vous pourrez vous permettre d’y consacrer au maximum quelques heures par semaine.)

Trivia

Contrairement aux revenus actifs des salariés, les revenus passifs ne sont pas proportionnels ni dépendants des efforts que vous consacrez à générer ces gains. Et ils ne requièrent pas votre présence non plus.

Vous avez ainsi tout le temps libre que vous désirez pour exercer les choses qui vous plaisent réellement.

Mais afin de gagner de l’argent sans bosser, il faut nécessairement trouver un moyen d’automatiser une tâche.

C’est cette tâche là qui vous permettra de générer des revenus. […] Ajoutons qu’il est utile de cumuler plusieurs de ces tâches, vous vous assurerez alors plusieurs sources de revenus, et un gage supplémentaire de sécurité. En effet, si vous ne dépendez que d’une source de revenus provenant d’une unique tâche, et si cette tâche ne fonctionne plus pour une quelconque raison, vous serez coupé de tout salaire ! D’où l’intérêt de diversifier son activité.

As-tu des exemples plus concrets ?

Bien entendu… en voici quelques uns.

  • Créer un service, puis se rémunérer sur l’abonnement de vos clients.
  • Grâce à la publicité : utile lorsque vous avez un trafic important de visiteurs.
  • Vendre votre propre produit dématérialisé ou en utilisant un système d’affiliation.
  • Se faire une commission sur les ventes effectuées par les membres de votre site.. (comme le font ebay, priceminister..)

A préciser qu’il peut également vous arriver de devoir innover. Ne pas copier et tout à la fois trouver ce qui vous correspond le mieux : en effet, un projet proche de vos affinités sera souvent plus efficace qu’un choix purement financier.

Je partage !
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

3 thoughts on “Les revenus passifs, qu’est ce que c’est ?

  1. Dossier PROFIT25
    Depuis plus d’un an et demi, j’attends ma carté dont le montant m’a été prélevé et bien sûr le remboursement des acquis correspondants à ma mise de départ +300€. Mes multiples réclamations restent vaines ! Comment faire pour être remboursée ? faut-il porter plainte et si oui, auprès de quel organisme ?
    Merci

  2. Bonjour, rendez-vous au commissariat le plus proche pour déposer une plainte, cependant c’est pour le principe car vous aurez peu de chances d’obtenir un remboursement.

  3. bonjour j’ai investi 150 puis 600€ dans profits 25, j’ai bien reçu apres 1 mois et demi ma carte mais jamais rien reçu depuis noel…belle arnaque !!
    si vous faites ne action je suis ave vous idem lyoness, idem meoclik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *